Bleu d’Auvergne – Une artiste en résidence à Châteldon

Bleu d'Auvergne - Marielle Durand en résidence à Châteldon
Par défaut

Il ne sera pas ici question du célèbre fromage, mais de l’encre utilisée par Marielle Durand lors de sa résidence artistique à Châteldon. Marielle exposait ce week-end ses carnets et dessins, dans l’ancienne pharmacie qui accueille les artistes chaque année depuis 2000.

Nous n’avons pas pu venir voir l’exposition qui avait lieu ce week-end, mais comme elle était encore en place ce matin, nous avons rendu une petite visite à Marielle (et découvert pour l’occasion un bien joli village).

De l’encre bleue au bleu d’Auvergne

Cette encre bleue, trouvée un peu par hasard lors d’un workshop en Allemagne cet été, Marielle l’a adoptée pour ce projet. Et cette couleur a pris différentes significations tout au long de son séjour : l’eau de Châteldon et des sources thermales de la région, le bleu du ciel ou celui de l’horizon où se dessine la chaîne des Puys, celui des reflets de la pierre volcanique, des blessures et des coups de blues, ou de l’heure bleue… Toutes ces émotions que l’on sent dans les nuances subtiles de ses dessins réalisés sur de beaux papiers ou dans un carnet…à la couverture bleue.

Au premier étage, dans la jolie vitrine, juste sous le lustre, sont exposés son carnet bleu et ses carnets « à la main gauche ». Car suite à une blessure à la main droite il y a quelques années, Marielle a du apprendre à tenir le crayon de la main gauche et se sert maintenant de ses deux mains pour dessiner, selon les projets et les sujets.
Quel plaisir de pouvoir feuilleter ses carnets ! Y retrouver les dessins aperçus sur les réseaux sociaux, au fil des étapes de création (car Marielle peut passer des heures et des heures sur un dessin, couche par couche, petites touches par petites touches).

Bleu d'Auvergne - Marielle Durand en résidence à Châteldon

Châteldon et la région

Châteldon est bien sûr à l’honneur dans ses dessins, mais Marielle, qui ne connaissait pas vraiment la région s’est aussi promenée tout autour, avec ses carnets et son encre bleue.
Elle est parfois passée par Vichy, où vous l’avez peut-être croisée, à la Source des Célestins ou devant la maison natale d’Albert Londres. J’ai passé une journée avec elle, il y a quelques semaines, et j’ai ainsi pu voir le tout début d’un dessin (dans le Hall des Sources), le lavis léger au départ, et les détails qui apparaissent petit à petit. Son dessin est fini (et magnifique), mais elle est revenue plusieurs fois pour le terminer.

Bleu d'Auvergne - Marielle Durand en résidence à Châteldon

 

Bleu d'Auvergne - Marielle Durand en résidence à Châteldon

Nous sommes repartis, heureux d’avoir pu admirer les dessins originaux, et avec en souvenir le livre et l’affiche, édités pour l’occasion.

Rendez-vous dès vendredi à Clermont-Ferrand

Merci Marielle de nous avoir reçus un jour de décrochage d’expo, et au plaisir de se voir sur ton stand au Rendez-vous du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand les 16, 17 et 18 novembre prochain.

N’hésitez pas à venir la rencontrer vous aussi !

Retrouvez Marielle Durand sur son site et sur les réseaux sociaux : Instagram et Facebook.
Publicités

Les journées du patrimoine à Vichy

Journées du Patrimoine 2018 - Vichy
Par défaut

Chaque année, le temps d’un week-end, les portes s’ouvrent dans toute la France et des visites sont proposées un peu partout. A Vichy, les thèmes étaient variés. J’ai étudié le programme et fait ma petite liste.

Des lieux à découvrir ou redécouvrir

L’opéra, les église Saint-Louis et Saint-Blaise, lieux incontournables de Vichy étaient à voir bien sûr. Les musées de l’Opéra et des Arts d’Afrique et d’Asie étaient gratuits pour l’occasion.

Mais j’avais repéré deux lieux habituellement fermés : l’Hôtel de Ville et le Temple Protestant qui ouvraient leurs portes au public. Lire la suite

[expo] Les Accrocs du Peignoirs sont à Vichy !

Expo "Les Accrocs du Peignoir" à Vichy - 2018
Par défaut

L’exposition Les Accrocs du Peignoirs s’installe à Vichy jusqu’au 12 août. Une occasion de découvrir les villes thermales à travers le regard de carnettistes, et d’admirer notamment les dessins de Guillaume Reynard, venu en séjour à Vichy en 2016.

Tous en peignoir !

Le peignoir, point commun à toutes les stations thermales, que ce soit pour une cure médicale ou un séjour bien-être, permet de créer des personnages (devenus accrocs à cette nouvelle tenue) et des situations ou des événements. Le peignoir était d’ailleurs le dress-code de la soirée pour le vernissage de l’exposition, comme on peut le voir sur les réseaux sociaux. Lire la suite

[ LECTURE ] Jazz dans le bocage Carnet d’un Festival

Par défaut

Au mois de mars, je vous parlais du festival Jazz dans le bocage et d’un beau projet de livre. La campagne Ulule avait permis de récolter les fonds nécessaires et A l’eau de Vichy, fan de carnet de voyage, avait bien sûr participé.

Il est arrivé !

Ce matin dans la boite aux lettres : une enveloppe avec de beaux timbres, des cartes postales et le livre tant attendu, accompagné d’un petit mot. Lire la suite

En peignoir à Vichy

Thermes des Dômes à Vichy
Par défaut

Vichy ville thermale

Ayant vu une affiche proposant 3 soins à 30 euros aux Thermes des Dômes à Vichy, nous avons eu envie d’essayer et de découvrir une nouvelle facette de notre ville : le thermalisme.

Le Printemps du Thermalisme

Rendez-vous pris pour le 16 mai. Il faut juste apporter un maillot de bain, un bonnet et des sandales anti-dérapantes, les peignoirs et serviettes sont fournis. Vous pouvez ajouter à cette liste une tenue de sport si vous voulez profiter de la salle de cardio-training et un gobelet pour boire les tisanes proposées dans la salle de repos. Lire la suite

Cures d’eaux et réjouissances publiques…

"Cures d'eaux et réjouissances publiques" exposition et livre sur les caricatures à Vichy
Par défaut

Une expo réjouissante à la médiathèque Valery-Larbaud

C’est un extrait d’une légende sur une carte postale humoristique qui donne son titre à la nouvelle exposition de la médiathèque Valery-Larbaud et au livre publié à cette occasion par la SHAVE.

Fabienne Gelin et Martine Chosson étaient amusées, depuis plusieurs années, de retrouver régulièrement dans les fonds patrimoniaux de la médiathèque des caricatures et des dessins humoristiques. Vie thermale et quotidienne ou personnages célèbres étaient ainsi prétexte à une vision pleine d’humour de Vichy.
Ces dessins étaient aussi commercialisés sous forme d’assiettes et de cartes postales, ce qui montre qu’il y avait un public pour ces images. Lire la suite

Jazz dans le Bocage

affiche du festival Jazz dans le Bocage 2018
Par défaut

Fin février, j’ai assisté à un UpHéros à Moulins. Le thème de la soirée était « Les Amoureux du territoire » et j’étais conviée, en compagnie de Cindy, à parler de mon expérience d’Ambassadrice de l’Allier.
Ces soirées UpHéros, organisées chaque mois autour de thèmes toujours différents, donnent la parole à des « des Pitchers optimistes » qui viennent présenter un projet en 3 à 5 mn. L’occasion de passer une belle soirée qui se termine par des échanges passionnants autour d’un verre.

Au cours de cet UpHéros, j’ai découvert de beaux projets dont je vous parlerai petit à petit, et je commencerai aujourd’hui par Jazz dans le bocage. Lire la suite