Les journées du patrimoine à Vichy

Journées du Patrimoine 2018 - Vichy
Par défaut

Chaque année, le temps d’un week-end, les portes s’ouvrent dans toute la France et des visites sont proposées un peu partout. A Vichy, les thèmes étaient variés. J’ai étudié le programme et fait ma petite liste.

Des lieux à découvrir ou redécouvrir

L’opéra, les église Saint-Louis et Saint-Blaise, lieux incontournables de Vichy étaient à voir bien sûr. Les musées de l’Opéra et des Arts d’Afrique et d’Asie étaient gratuits pour l’occasion.

Mais j’avais repéré deux lieux habituellement fermés : l’Hôtel de Ville et le Temple Protestant qui ouvraient leurs portes au public.

Le Temple Protestant

Dès 10h samedi, nous entrions dans le Temple Protestant. J’étais passée plusieurs fois devant et l’occasion était trop belle de découvrir l’intérieur. Situé 10 rue Max Durand-Fardel, vous n’avez peut-être pas eu l’occasion d’y aller. C’est un des rares monuments français construit en style néo-gothique anglais.

L’Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville ouvrait aussi ses portes tout le week-end et on pouvait ainsi admirer à sa guise le grand escalier et ses vitraux de Francis Chigot, le grand salon d’honneur et ses ornements que je trouve magnifiques, la salle des Mariages et celle du Conseil Municipal. On pouvait prendre le temps que l’on voulait et j’ai bien aimé cette visite. Les tableaux exposés un peu partout sont très beaux, et il y a une belle collection d’affiches sur Vichy dans le Hall d’accueil.
On pouvait même voir le bureau du maire.

Des visites guidées

Dans la liste des visites guidées, plusieurs sont proposées chaque semaine par l’Office de Tourisme pendant la saison touristique, et je les ai déjà suivies pour la plupart. Mais d’autres nous emmenaient dans les parcs, dans les pas de Maigret, ou encore à la découverte des atouts de la ville pour la candidature à l’UNESCO. Petite vérification des horaires et c’est parti !

Visite commentée des parcs

Samedi matin, rendez-vous à l’entrée nord du Parc Napoléon III. Nos deux guides, Guillaume Portero, directeur adjoint du service espaces verts de Vichy, et François Mathieu qui s’occupe des espaces verts du Centre Omnisports nous ont parlé des parcs, de leur histoire, mais aussi de leur métier et des arbres que l’on croise en se promenant.

Vichy, « ville parc » compte 16000 arbres (dont 4500 dans les rues). De nouveaux sont plantés chaque années, d’autres doivent être coupés.
Au bord de l’Allier, les parcs ont été créés sur la digue et les arbres sont donc plantés sur la grave, ce qui pose des problèmes et des dépérissements précoces.

Nous aurions pu rester des heures à les écouter car ils étaient passionnés et passionnants. Je n’imaginais pas, quand je me baladais au milieu de ces arbres majestueux, tout le travail de ces équipes qui prennent soin de ce patrimoine vivant.

Ils nous ont aussi montré des arbres étonnants, comme ce chêne aux feuilles de marronnier ou cet arbre au caramel dont la bonne odeur m’a ouvert l’appétit. Il était déjà presque midi, mais la visite aurait pu se prolonger encore.

Dans les pas de Maigret

A 15h, j’avais rendez-vous avec le célèbre inspecteur Maigret au Parc des Bourins. Il était bien là, avec sa pipe et son pardessus. Nous l’avons suivi, grâce à Jean-Emmanuel Stamm, dans les lieux évoqués dans le roman « Maigret à Vichy », ceux du tournage du film avec Jean Richard (parfois différents du livre), mais aussi ceux visités par Simenon lors de son séjour à Vichy en 1967.
Une promenade ponctuée par la lecture de textes et une belle occasion de découvrir Vichy sous un autre angle.

Journées du Patrimoine 2018 - Lecture nomade "Maigret à Vichy"

Cette visite m’a vraiment beaucoup plu et j’aimerais bien la voir à l’avenir dans la liste des visites de l’Office de Tourisme.

A suivre…

L’association Simenon en Bourbonnais se propose de faire connaitre et mettre en valeur les œuvres de Simenon, en particulier celles en rapport avec le Bourbonnais, à travers diverses manifestations, comme par exemple ces visites guidées.

Suivez son actualité sur leur page Facebook et sur leur site.

 

Vichy, candidate à l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO

Ce circuit permettait de voir les atouts de Vichy et des dix autres grandes villes d’eaux d’Europe réunies pour une candidature commune à l’UNESCO.
Baden-Baden, Bad Ems, Bad Kissingen (Allemagne), Baden bei Wien (Autriche), Spa (Belgique), Montecatini Terme (Italie), Karlovy Vary, Františkovy Lázně, Mariánské Lázně (République Tchèque) et Bath (Royaume-Uni) partagent avec Vichy un patrimoine commun aux villes d’eaux, qui constitue un témoignage exceptionnel sur le thermalisme qui s’est développé en Europe, autour de sources minérales naturelles. Un urbanisme particulier qui associe santé et villégiature, luxe, échanges d’idées. Une réelle influence existait entre ces villes qui s’inspiraient les unes des autres dans leur évolution.

Du Dôme à la Source des Célestins, en passant par le Hall des Sources, les grands hôtels et les belles villas pour accueillir les riches curistes, les chalets et les parcs pour l’indispensable promenade dans la nature, Vichy est décidément la Reine des Villes d’Eaux !

Architectures d’ailleurs

Pour terminer ces Journées du Patrimoine 2018 à Vichy, c’est Fabienne Gelin qui nous a fait voyager de Venise à la Tunisie, en passant par la Suisse ou l’Angleterre, mais sans quitter notre belle cité !

Il fallait de belles façades et les architectes ne manquaient pas d’idées ni d’influences, mêmes si à l’intérieur, ce n’était pas toujours très bien agencé. L’extérieur était une publicité, pour louer des chambres ou mettre en avant l’activité et le succès du propriétaire de la maison.

Si je connaissais la plupart des villas, c’était très sympa d’avoir les anecdotes et l’histoire des propriétaires ou des architectes. Et j’avoue que je n’avais jamais remarqué l’inspiration mauresque de la librairie A la page

Vichy, reine des villes d’eaux

Je suis très contente de mon programme pour ces Journées du Patrimoine 2018, les premières que je passe à Vichy.
Si je connaissais la plupart des lieux, j’ai bien aimé les découvrir sous des angles particuliers. Je me rend compte que je suis parfois passée aux mêmes endroits et c’est normal, puisque Vichy, ville thermale, ville-parc, reine des villes d’eaux, ville cosmopolite, a accueilli l’Europe et même le monde entier, a été influencée par ces échanges, et a inspiré de nombreux écrivains. Et c’est tout ce patrimoine et cette histoire qui ont modelé cette cité thermale que j’aime tant et nous permet maintenant de rêver à un classement à l’UNESCO avec les Grandes Villes d’Eaux d’Europe.

Publicités

2 réflexions sur “Les journées du patrimoine à Vichy

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.