Un petit tour en musique à Montluçon : le MuPop

Visite du MuPop à Montluçon
Par défaut

Je ne connaissais pas le MuPop, ni Montluçon. Mais grâce à Allier Tourisme, qui a organisé une visite pour les Ambassadeurs de l’Allier, je peux vous assurer que vous ressortirez enchanté de ce surprenant musée, que vous soyez ou non musicien.

Du Musée de la Vielle au Musée des Musiques Populaires

Avant l’ouverture du MuPop en 2013, c’est au château que l’on pouvait visiter un musée présentant l’histoire locale au travers de différentes collections (souvent reçues en donations). La collection de vielles s’étant considérablement enrichie au cours des années 70/80, le musée de Montluçon va devenir un musée de la vielle. En 1993, une importante collection de cornemuses vient élargir le champ musical traditionnel présenté au musée.

Avec l’exposition « Guitares, guitaristes, bassistes électriques »  en 1997, le musée de la vielle devient celui des musiques populaires, le MuPop. Devenu trop petit, il a quitté le château en 2013 pour un bâtiment moderne situé à deux pas de là.

Logo Musée de FranceLe MuPop est labellisé Musée de France. Cela implique « l’existence d’une collection permanente reconnue d’intérêt public » et de « conserver, restaurer, étudier, enrichir les collections ; les rendre accessibles au public ; mettre en œuvre des actions d’éducation et de diffusion ; contribuer aux progrès et à la diffusion de la recherche. » Les objets ne peuvent être vendus et cette protection absolue (et unique dans le monde) explique le grand nombre de donations en France.

Le Château de Montluçon

Les réserves dans le château de Montluçon

La visite a commencé par la découverte des réserves du MuPop qui se trouvent en partie dans le château de Montluçon. C’est un lieu habituellement fermé au public (sauf à l’occasion des journées du patrimoine), et c’est le directeur et conservateur, Eric Bourgougnon, qui nous a emmenés au milieu des rayonnages où dorment les objets et instruments qui ne sont pas exposés au musée (seulement 40% des objets y sont présentés).

Inventorier, classer, documenter, conserver

Dans les réserves du MuPop

5 personnes travaillent dans les réserves du MuPop. Un travail de fourmi pour classer, documenter et conserver au mieux les instruments, objets musicaux ou documents.

Car pour le MuPop, un instrument est intéressant si on peut l’attribuer (par exemple savoir qui l’a fabriqué ? quel musicien en a joué ? sur quelle scène ?), bref raconter son histoire. Le rôle du musée est de transmettre aux générations futures les objets mais aussi leur usage et leur sens. Des objets qui nous semblent évidents aujourd’hui deviendront peut-être très mystérieux à nos arrières-petits-enfants. Demandez à un ado à quoi sert une cassette audio que tout le monde écoutait dans son baladeur dans les années 80…

Quand ils arrivent, les objets sont nettoyés légèrement (si une restauration s’avère nécessaire, il sera confié à un restaurateur spécialisé) et reçoivent un numéro d’inventaire qui sera inscrit de manière indélébile sur l’objet et noté dans un document papier. Ce numéro est aussi enregistré dans une base de données qui facilitera les recherches. Car ces réserves reçoivent régulièrement des chercheurs.

Il faut ensuite conserver l’objet dans les meilleures conditions possibles. Les boites (dans des matériaux spéciaux) sont même fabriquées sur mesure. De vrais écrins pour les trésors de la réserve.
Les objets anciens sont d’ailleurs plus faciles à conserver. Les matières modernes, comme le plastique, sont parfois instables et se dégradent rapidement.

Dans les réserves du MuPop

Une plongée dans les musiques populaires

Mais quelle est la différence entre musique populaire et musique classique ? S’il y a parfois une frontière commune, on peut dire que les musiques populaires ont un usage festif et dansant.
Et le parcours musical vous donnera certainement envie de danser la valse ou le twist.

Visite du MuPop à MontluçonNous étions impatients de découvrir le MuPop.
Installé à deux pas du château dans un bâtiment conçu par l’architecte Philippe Tixier, il prend place dans deux anciens hôtels particuliers. Si l’un deux a été conservé, l’autre ayant été beaucoup détruit et transformé au fil des siècles, a laissé place à une extension contemporaine.

C’est Emilie Favier-Brun qui nous a guidés, et a eu parfois un peu de mal à nous faire quitter une salle pour la suivante. Il faut dire que la scénographie de Pasal Payeur est vraiment extraordinaire et vous plonge chaque fois dans une ambiance différente où l’on pourrait rester très longtemps.

Le Parcours musical

Visite du MuPop à Montluçon

Équipé d’un casque et d’un petit boitier, on peut tout au long du parcours écouter des extraits musicaux et ainsi faire sa propre « playlist » de visite. Il suffit de pointer les cartels rouges dans les vitrines. L’immersion est totale ! En plus de ces extraits à la demande, chaque époque est présentée par un court spectacle qui se déclenche régulièrement (des écrans indiquent le début du prochain).

Arrivée de la fanfare, début du bal ou du concert…ouvrez grands vos yeux et vos oreilles !

Le parcours instrumental

On y retrouve les magnifiques collections de vielles, de cornemuses et de guitares qui sont à l’origine du musée, mais aussi des accordéons et percussions. Des films et dispositifs interactifs permettent de comprendre le fonctionnement des instruments. Moi qui suis une grande fan de cornemuses je serai bien restée plus longtemps, mais Arnaud Lavergne nous attendait pour un atelier.

L’atelier musical

Lors de ses ateliers, Arnaud Lavergne présente un panel d’instruments représentatifs des musiques populaires : vielle à roue, cornemuse, accordéon, trompette, guitare acoustique et électrique, guitare basse, batterie et effets sonores. Il explique le fonctionnement, fait une démonstration…et vous fait tester. Voilà comment je me suis retrouvée avec une vielle dans les mains. Je vous laisse imaginer le son peu agréable qui en sortait. Heureusement je n’ai que des photos de ce moment inoubliable…

D’autres Ambassadeurs se sont essayés à la cornemuse et à l’accordéon. C’était vraiment sympa de pouvoir tenir un instrument aussi particulier. Moi qui ne suis absolument pas musicienne, ça m’a beaucoup plu.

Avec plus de 3500 instruments et objets de la fin du XVIII à nos jours, les collections, d’une grande variété, continuent de s’enrichir. Le MuPop est une référence au niveau national et c’est plus que mérité !

Des expositions temporaires aussi

Avant de partir, nous avons fait un petit tour dans l’expo temporaire : « La Voix, l’expo qui vous parle ».
Cette expo très interactive a déjà été présentée à La Villette à Paris et vous expliquera comment fonctionne la voix. Vous pouvez la visiter jusqu’au 18 novembre 2018.

Le temps nous a manqué et nous quittons à regret le MuPop sans avoir pu écouter tous les extraits, regarder toutes les vidéos et les documents interactifs. Mais nous savons déjà que nous reviendrons nous plonger dans les musiques populaires d’hier et d’aujourd’hui.

Une équipe dynamique et passionnée

Nous aimerions remercier encore toutes les personnes qui nous ont reçues et ont su nous transmettre leur passion. Je sais que tous les Ambassadeurs de l’Allier étaient ravis de cette journée.
Alors un grand merci à Eric Bourgougnon, Emilie Favier-Brun, Arnaud Lavergne et Karima Chauffingeal !

Et merci à Allier Tourisme pour les chouettes visites qu’ils organisent !

 

En savoir plus

Le site internet du MuPop
Sa page Facebook
La visite interactive du MuPop

Publicités

2 réflexions sur “Un petit tour en musique à Montluçon : le MuPop

  1. C’était vraiment une chouette visite ! Encore une réussite made in Allier Tourisme. Je vois qu’on a plus ou moins le même ressenti. Tes photos sont top et te lire me donne envie d’y retourner. Encore un truc à ajouter à la liste… 😁

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.