Un week-end à la Cour impériale

Fête Napoléon III 2018 - Vichy
Par défaut

Il y a un an, nous n’étions pas encore à Vichy et je suivais les Fêtes napoléoniennes sur internet.
Je m’étais promis qu’en 2018, je serais en robe à crinoline (j’avais vu que l’on pouvait les louer à l’Office de Tourisme). Promesse tenue, mais pas dans une robe de location, car depuis, je fais partie de l’association « A la cour impériale », grâce à qui j’ai passé trois jours extraordinaires, sous le Second Empire.
Un grand merci à Alla Pikozh, sa présidente, qui a tout organisé à la perfection.
Dans cette association, j’ai été accueillie et entourée par tous ses membres qui m’apprennent à danser et me prêtent les accessoires et vêtements qui me manquent encore. Ma jolie robe a été faite en quelques jours par Carole Jacot, qui m’a fait ce cadeau un peu avant Noël. Qui peut imaginer en la voyant qu’elle a été cousue dans de vieux rideaux ? Carole est une magicienne !

« Imperial Park : le temps d’un week-end, revivez les fastes du Second Empire à Vichy, la ville Napoléon III par excellence. Gastronomie, art de vivre, musique, danse, costumes… vous êtes au coeur de la fête, de tous les temps fort d’un week-end que vous ne serez pas près d’oublier. »

J’ai vécu cet événement de l’intérieur et assisté au concert d’ouverture, au dîner de l’Empereur et au bal.

Suivez-moi pour un voyage dans le temps !

Fête Napoléon III 2018 - Vichy

Un concert d’ouverture à l’église Saint Louis

Le cinéma s’est invité au programme du concert d’ouverture, proposé par Chamlumières, avec des musiques de films cultes : « Sissi impératrice », « Autant en emporte le vent » et « Le Guépard ». Un voyage dans le temps et l’espace. L’église Saint-Louis était comble pour l’occasion. L’Empereur est arrivé à l’entracte. La Fête Napoléon III 2018 avait bel et bien commencé !

L’Impérial Park

Samedi et dimanche, en se promenant au Parc des Sources, on pouvait croire qu’un phénomène spatio-temporel avait ramené Vichy au temps de Napoléon III. On y croisait de belles dames en crinoline, des amazones à cheval, pendant que les militaires, installés dans leur campement tiraient au canon, des enfants jouaient à des jeux oubliés et les artisans faisaient des démonstrations, des danseurs tournoyaient, et j’ai même assisté à un duel !

Il y en avait pour tous les goûts et tous les âges.

Je me suis promenée au hasard, profitant du soleil le dimanche matin. C’était tellement agréable de croiser tous ces gens, costumés ou pas, avec un grand sourire aux lèvres et les yeux qui pétillaient du plaisir de vivre ce moment.

Fête Napoléon III 2018 - Vichy

En regardant les danseurs, je reconnaissais les pas de danse que j’ai commencé à apprendre, mais surtout, j’admirais leur complicité et leur bonheur de danser ensemble.

Fête Napoléon III 2018 - Vichy

Et peut-être avez-vous eu la chance de croiser l’Empereur et son épouse Eugénie ?

Fête Napoléon III 2018 - Vichy

Avec l’association « A la cour impériale », nous avons proposé aux visiteurs de se costumer le temps d’une photo. Notre appareil n’a pas toujours été très coopératif (la photo en était à ses débuts à l’époque), mais heureusement, les téléphones fonctionnaient toujours et les sourires étaient bien là quand il fallait prendre la pose.

Un peu plus loin, la célèbre Rosa vous accueillait dans son boudoir et vous parlait des courtisanes et des maisons closes à Vichy.

Et quand la pluie se calmait, nous avons fait quelques pas de danse.
La bonne humeur est toujours au rendez-vous « A la cour impériale » !

Fête Napoléon III 2018 - Vichy

Fête Napoléon III 2018 - Vichy

Sous le kiosque à musique, vous pouviez même rencontrer Nadar dans son atelier.

A la table de l’Empereur

Le samedi soir, on change de tenue (merci à Claire pour la jolie robe qu’elle m’a prêtée pour l’occasion), pour un dîner musical. Repas d’époque et démonstrations de danses par les danseurs de plusieurs associations, qui vous invitaient même pour quelques pas en fin de soirée.

Quel émerveillement ! Les costumes, les danses, le décor, j’ai encore des étoiles plein les yeux !

Pour moi, qui découvre cette époque et qui essaie d’apprendre ces danses, les voir ainsi virevolter sous la verrière du Palais des Congrès était un vrai bonheur. Et j’étais vraiment heureuse d’être là, au milieux de mes amis, en robe à crinoline…

Fête Napoléon III 2018 - Vichy

Un défilé sous la pluie

Vichy, reine des ville d’eaux, portait bien son nom dimanche après-midi. L’Impérial Park était deserté et les groupes costumés réfugiés dans l’Opéra, attendant de nouvelles informations concernant le défilé prévu à 15h30. Les costumes et les instruments de musique craignent la pluie et pour le public, des trombes d’eau ne sont pas idéales pour apprécier un défilé.
Les organisateurs ont fait le maximum, en décalant le départ pour profiter d’une accalmie et en aménageant le parcours qui s’est déroulé en grande partie sous la galerie couverte.

Mais en attendant que la pluie se calme, venez avec moi dans les coulisses…

Pendant cette attente forcée, nous avons eu la chance d’avoir un petit concert par la Garde Impériale de Dijon.

Puis Laurent Conti a joué du violon sous la verrière et la salle s’est peu à peu remplie de valseurs, avant que Carnet de Bals, ne nous invite pour quelques danses.

Petit bonus que le public n’a malheureusement pas pu voir, à part quelques courageux, sous la marquise du Palais des Congrès qui regardaient par les fenêtres.
Il n’est jamais trop tard, voici une petite vidéo et quelques photos.

Je pensais qu’avec cette pluie, le public n’aurait pas attendu pour voir le défilé. Pourtant c’est au milieu des sourires (et des appareils photos) qui nous avons déambulé des Quatre Chemins au Parc des Sources en passant par la rue Clémenceau, puis nous sommes restés à l’abri sous la galerie couverte pour faire le tour du Parc des Sources et rejoindre l’Opéra. Malheureusement, le spectacle de clôture n’a pas pu avoir lieu sur la terrasse du Palais des Congrès comme prévu, mais le public a pu entrer pour voir danser l’empereur et sa suite.

Costume Party

Les Fêtes Napoléon III se terminent par un bal costumé multi-époques, avec une salle « Second Empire » et une salle « 80’s à nos jours ». On a ainsi pu voir Batman danser le quadrille et des robes à crinoline bouger au rythme du disco. Une manière festive de revenir dans notre époque après 3 jours dans l’histoire.

J’avoue être restée au Second Empire. Il n’était pas obligatoire d’être un bon danseur pour s’amuser, et même si je ne danse pas (encore) le quadrille, j’ai pu faire quelques danses plus simples, guidée par Carnet de Bals. Régulièrement dans la soirée, des danses animations étaient proposées. Vous trouvez un cavalier (parfois un excellent danseur, parfois un débutant comme moi), et on vous explique les pas (très simples) de la danse. Un deux trois quatre cinq six, un deux trois quatre cinq six, on répète quelques fois sans musique, et c’est parti pour une chasse ou une gigue.

On m’avait prêté pour l’occasion une robe de bal (Merci Emily !) et sous la coupole de la salle Berlioz du Palais des Congrès, le temps n’existait plus.

En coulisses

En bonus, voici quelques images des coulisses, dans la loge d’ « A la cour impériale ».

Avec eux, j’ai passé un magnifique week-end. La pluie a un peu chamboulé le programme, mais à aucun moment je n’ai regretté d’être là.

Dans la loge, c’est un peu le bazar. Ce n’est pas facile de s’habiller seule. Tout le monde s’entraide, pour lacer un corset ou mettre des fleurs dans les cheveux. Nous avions même une coiffeuse rien que pour nous ! Et grâce à Laurent Conti et son violon, tout ça se fait en musique, en chanson et en danse !

Vivement l’année prochaine et vive l’Empereur !

J’ai vraiment adoré cette plongée dans le temps. Je reviendrai l’année prochaine avec une nouvelle robe, que je ferai moi-même et j’espère savoir danser le quadrille !

Et vous ? Vous viendrez aussi ?

Pour en savoir plus

La fête Napoléon III a lieu chaque année à Vichy le dernier week-end d’avril.
De nombreuses associations viennent animer l’Imperial Park avec de nombreux stands, répartis en quartiers thématiques : gourmand, enfants, bourgeois, militaires, cavaliers, artisans.

De nombreuses animations et visites sont proposées tout au long du week-end (balade en calèche, initiation à la danse, spectacle pour enfants). Il faut parfois réserver.

Les tickets pour le concert d’ouverture, le dîner de l’Empereur et le Bal peuvent s’acheter à l’Office de Tourisme quelques semaines avant.

Téléchargez le programme de l’Impérial Park 2018.
La page dédiée à l’événement sur vichy-destinations.fr.
La page Facebook de l’événement.

L’association « A la cour impériale » aura bientôt son site internet.
Si vous souhaitez nous rejoindre, vous pouvez me contacter via ce blog.

Publicités

6 réflexions sur “Un week-end à la Cour impériale

    • Merci Delphine ! C’est vrai que pouvoir, le temps d’un week-end, porter une jolie robe et participer au bal, c’est vraiment extraordinaire. L’année prochaine tu m’accompagnes en crinoline alors ?

      J'aime

    • Merci Mélissa.
      Vous étiez magnifique et votre cheval aussi…et toujours attentive à prendre la pose pour tous les photographes. A l’année prochaine, ou lors un autre événement hors du temps !
      Fabienne

      J'aime

Répondre à abc.delphine Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.